L'auteur, historique et méthodes

______________________

 

Je m'appelle Eric L'EMAILLET. Je suis infirmier à Quimper, France. Je construis des maquettes de navires anciens depuis une bonne quinzaine d'années.

J'ai commencé par une boîte de construction (le Wasa), mais j'ai dû acheter les plans pour en finir le gréement. Cela m'a incité à faire une autre maquette, cette fois à partir des plans uniquement, en contreplaqué et bois de placage.

L'expérience venant, j'ai pu faire la Flore des Amis du Musée de la Marine, et enfin je me suis lancé dans la construction en charpente, ou modélisme d'arsenal. Sacré saut ! C'est un nouveau monde que l'on découvre, où l'à-peu-près n'est plus tolérable, et la rigueur est indispensable.

Ma première maquette a été la Salamandre, que je considérais comme la plus "simple" à construire, à cause de son gréement simplifié. Elle m'a valu mes premières affres à comprendre des plans et à découper les pièces de bois.

Vient ensuite le  Boullongne, celà devient plus facile, et je trouve que le travail est bon : je la présente au championnat de France de modélisme naval, où elle obtient une médaille d'or en 1995.

Le Boullongne a été vendu au Musée National de la Marine, et se trouve actuellement au Musée de la Marine à Port-Louis, dans le Morbihan, où il participe à l'exposition sur les Trésors de l'Océan.

La Renommée recevra deux médailles d'or aux championnats du monde, en Suisse en 1997, et en Belgique en 2000. A cette occasion le journal régional édite un article sur moi, et j'ai la chance d'être lu par Patrice PELLERIN, le dessinateur de B.D. très talentueux de l'Epervier, alors à son troisième opus. De cette rencontre naîtra notre amitié, et une fructueuse collaboration à différentes manifestations de bande dessinée, ou sur l'histoire de la région de Brest, avec l'historien Alain BOULLAIRE, et Jean BOUDRIOT, qui nous honore de son érudition.

La Diligente est une forme de récréation après la Renommée, bien plus simple dans sa réalisation que les vaisseaux précédents.

Le Fleuron est le dernier modèle en date, commencé en  l'an 2000, il vient d'être fini en 2007.

 

matériaux et méthodes

______________

Sur des plans de Jean BOUDRIOTet Gérard DELACROIX, tous les modèles sont au 1/48è (soit un pouce représentant 4 pieds en mesure ancienne, employée à l'époque). Le bois utilisé est le poirier, naturel ou teinté en noir pour certaines parties, et le buis, pour les décorations et sculptures, choisi pour sa couleur jaune et la grande finesse de son grain. Les parties métalliques sont en laiton noirci à la Tourmaline, les cordages sont commis par trois fils de cordonnet à broder de chez DMC.

Mes outils sont : scie à ruban Delta (petit modèle d'atelier), scie à chantourner, un tour à métaux Unimat ancien modèle, et différents outils portatifs tels que mini-perceuse, cutter, limes etc..le principe étant d'avoir peu d'outils, mais performants et adaptés à mes besoins.

Les méthodes de construction ont été décrites dans l'excellent ouvrage de B. FROLICH, "l'art du modélisme". Je les applique, avec certaines adaptations à ma main. Je pense que chacun doit essayer de développer sa propre technique de travail, sans calquer sur les maîtres, mais en s'en inspirant.

 


 

retour à l'accueil